Asque et la petite amazonie des pyrénées

Située au coeur de Baronnies, Asque jouit d’un cadre historique et environnemental exceptionnel

De nombreux vestiges et monuments attestent de la très ancienne installation des hommes dans cette vallée, offrant un climat abrité, des pentes boisées et giboyeuses, de nombreuses sources et rivières poissonneuses. Les gorges de la Gourgue ont accueilli ces hommes du magdalénien dans leurs grottes protectrices. Asque est l’antique Asca comme le prouve un autel votif, contemporain de l’occupation romaine, trouvé dans le village. Cet autel établi un lien direct entre la métallurgie du fer pratiquée dans la région. Du Moyen Âge, Asque conserve une charmante église, l’une des plus intéressantes des Baronnies. C’est une ancienne église gothique qui a gardé son chevet à trois pans coupés. Le grand clocher mur, typique de la région, possède trois contreforts, un axial et deux obliques.le grand tremblement de terre de 1660 a laissé quelques vestiges tels les quatre colonnes à chapiteau du choeur. C’est aussi l’histoire qui a fait que chaque maison en général, ornée d’une imposte originale, porte un nom, qui peut correspondre à un lieu, un métier, une caractéristique du premier propriétaire. Aujourd’hui encore on nomme les Asquais du nom de la maison qu’ils habitent.

L’époque du fer

La découverte d’un petit sanctuaire d’altitude, à proximité immédiate d’un atelier et d’importantes structures d’extraction, a apporté de fructueux renseignements. Le sanctuaire, daté par les vestiges découverts des IIe-Ve siècles de notre ère, contenait quelques éléments de métallurgie (gouttes de fer, petites scories) et plusieurs autels votifs, dont un portait le nom de la divinité Ageio . Divinité indigène locale, connue par 6 autres inscriptions dont celle des pagani ferrarienses, Ageio fut d’abord sans doute le dieu protecteur de la petite communauté pré-romaine installée dans les vallées des Baronnies. Avec la présence romaine, cette communauté devint un pagus, petite circonscription administrative de la civitas, la cité, ici Lugdunum des Convènes. À la même période se développa ou s’intensifia, sans doute sous l’impulsion romaine, la métallurgie du fer. Dieu primitif de la petite communauté, Ageio se transforma avec elle et devint le dieu protecteur du pagus, qui avait pris le nom de ferrariensis, et celui de l’activité métallurgique, à laquelle la population locale était étroitement associée comme en témoigne le sanctuaire d’altitude. (source pyrénées antiques)

Église gothique

L’église Saint-Pierre est  une ancienne église gothique du XIIIe siècle, d’une sonorité exceptionnelle, l’église est devenue un lieu où se produisent des chorales. Elle fut détruite en grande partie par le tremblement de terre de 1660 dont il reste des vestiges. Un arrêt du tribunal de Bagnéres de Bigorre ordonne  ‘’aux habitants d’Asque de reconstruire l’Église et le cimetière’’ On retrouve de cette époque (XIVe ou XVe) des bandeaux sculptés à motifs variés : surtout des têtes humaines (notamment trois visages entrelacés) et un quadrupède.

Sentier d’interprétation de la Gourgue (La petite Amazonie des Pyrénées)

La Petite Amazonie des Pyrénées est un espace naturel situé le long du cours supérieur de l’Arros, en amont d’Asque. À cet endroit, l’Arros, tout proche de sa source, suit une vallée encaissée entre deux importantes barrières rocheuses et traverse la Gourgue d’Asque, une gorge résultant de l’érosion et du travail de l’eau depuis des millénaires sur la roche calcaire.

Ce lieu au degré d’humidité proche de la saturation a permis le développement d’une grande forêt luxuriante de buis séculaires aux allures de jungle, avec ses arbres et ses rochers recouverts de mousses, de lichens et de fougères – dont des scolopendres géantes (Phyllitis scolopendrium (L.) Newman) – lui donnant un aspect tropical.

Une riche faune et flore colonise ces lieux donnant à cet espace une étonnante et sauvage beauté.

Comment s’y rendre

Venir au village d’Asque et suivre les panneaux jaunes indiquant sentier d’interprétation de la Gourgue, jusqu’au parking départ de la ballade.

Le sentier de la Gourgue, a la particularité, depuis son parking, d’être accessible sur une portion de 1200 m.(A/R) aux personnes handicapées. Au terme de ce parcours, des fiches explicatives sur la flore et la faune, sous forme de livre, sont consultables, permettant ainsi aux personnes à mobilité réduite de profiter des panneaux qui jalonnent le parcours dans sa globalité.

Un fauteuil roulant   » Hippocampe  » peut être retenu gratuitement (moyennant une caution) : * Réservation : 05 62 39 18 77 ou : asque.mairie@wanadoo.fr

2 réponses sur “Asque et la petite amazonie des pyrénées”

  1. Je suis venue visiter la gourgue d’Asque dernièrement car j’avais souvent vu des articles dans des revues sur les Pyrénées. J’ai été effarée de constater les dégâts de la pyrale. Il y avait même des chenilles qui me sont tombées dessus. Ce site est malade.

    1. Bonsoir Madame
      Malheureusement La Gourgue n’est pas seule touchée. Tous les buis des villages alentours sont tous touchés par la pyrale et pour beaucoup vont mourir. C’est une véritable catastrophe et les produits de traitements sont restés inefficaces
      Espérons que certains repartiront comme il y a quelques années, mais rien est moins sûr.
      Désolation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.